CalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 + Aepheon +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: + Aepheon +   Lun 26 Oct - 23:20

Les origines d’Aepheon

Aepheon fait partie depuis des toutes premières villes des Terres Noires. Comme Staxide et Crepuscula, elle a été bâtie par les Anciens lors de l’Antiquité et devait sans doute constituer l’un des plus importants centres du rayonnement culturel de leur civilisation.
Après la chute des Anciens, la région tombe sous la domination de Staxide pendant plusieurs décennies jusqu’à ce que, épuisée par la guerre totale qu'elle mène contre les minotaures, la cité voit son pouvoir s'effriter : Aepheon et Crepuscula profitent de son affaiblissement pour prendre leur indépendance au cours d’un affrontement court mais qui allait laisser des traces.

Aepheon sort ainsi exsangue de ce conflit, au cours duquel plusieurs quartiers de la ville sont anéantis ou dépecés pour bâtir en hâte des murailles afin d’empêcher l’assaut des forces légalistes. C'est à ce moment que fut découvert ce qui allait devenir le trésor de la ville : des ruines laissées par les Anciens, ruines dont les habitants comprennent d’emblée qu’elles ont une importance plus grande que celles qui sont habituellement mises à jour dans la région. Cette découverte attira naturellement à Aepheon des érudits du monde entier, mais force fut de constater que ces vestiges résistaient à toute tentative d'intrusion. Attirés par ce mystère, des mages arrivèrent à leur tour de tous les horizons, s’installant comme ils le pouvaient dans la ville qui se reconstruisait lentement. Au fur et à mesure que l’énigme prit de l’épaisseur, ces mages décidèrent de rester sur place et d’investir leurs fortunes dans la reconstruction d’Aepheon, de façon à bénéficier d'un cadre de travail idéal pour leurs recherches.

C’est ainsi que les mages mirent la main sur la reconstruction de la cité, financièrement puis politiquement, au grand bonheur des habitants qui purent voir leur cité renaître. Petit à petit, Aepheon allait devenir une immense machinerie dont le seul objectif serait d'aider les mages à percer le mystère des ruines sur lesquelles elle est bâtie.
Revenir en haut Aller en bas
http://raxxon-aurore.forumactif.com
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: + Aepheon +   Lun 26 Oct - 23:22

La société d'Aepheon

Aepheon est séparée en strates, qui sont autant de protections pour accéder au saint des saints. Schématiquement, et même si elle n’est pas réellement considérée comme appartenant à la cité, la ville basse accueille les esclaves, les commerçants et les visiteurs étrangers : ce lieu a pour unique objectif de faciliter les relations avec les autres villes et de commercer, afin de faire entrer les denrées dont la cité ne dispose pas (essentiellement de la nourriture et des matières premières) et de vendre ses produits à des prix particulièrement excessifs. Mais la principale utilité de la ville basse, aux yeux des Aephéens, est d’éviter que ces populations ne pénètrent dans leur cité, où seuls peuvent entrer les citoyens, mages et non-mages. La troisième population autorisée à entrer dans Aepheon est celle des esclaves, propriété des citoyens.

Dans les premiers temps de la reconstruction de la ville, mages et habitants de souche ne vivaient pas dans les mêmes quartiers, les mages se regroupant autour des vestiges qu’ils étudiaient et trouvant fort peu d’intérêt à se mêler aux autochtones. Au fur et à mesure s’est ainsi constituée une société proche d’une société de castes, même si officiellement mages et non-mages étaient égaux. La situation a dégénéré le jour où les Sang-Mages ont pris le pouvoir à Aepheon. Ces derniers considéraient en effet que ne pouvait être citoyen de la cité qu’une personne disposant de la maîtrise du Sang de Raxxon. Par ailleurs, ils estimaient qu'utiliser toute leur énergie dans les recherches sur la ruine était du gâchis : leurs pouvoirs rassemblés leur autorisaient en effet de plus vastes ambitions sur la région. Cette politique conduisit à une guerre dévastatrice dans toutes les Terres Noires, jusqu’à ce que les autres cités coalisées vainquent finalement Aepheon et fassent abattre les Sang-Mages. Depuis, les habitations des citoyens, mages et non-mages, ont été mêlées afin d’éviter la résurgence de velléités de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
http://raxxon-aurore.forumactif.com
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: + Aepheon +   Lun 26 Oct - 23:22

Aepheon, les mages et les vestiges des Anciens

Il fallut peu d’années pour que les recherches portant sur les ruines laissées par les Anciens n’aboutissent à l’émergence d’écoles de pensée rivales. Ces écoles reposent toute sur l’idée que se font leurs membres respectifs de ce qu’ils trouveront au fond de la fosse une fois l’ensemble des portes ouvertes, mais ont également un avis arrêté sur le sens à donner à ses portes, les différentes interprétations possibles des indices recueillis au cours des siècles à Aepheon et ailleurs dans les Terres Noires et, en définitive, sur le meilleur moyen d’en finir avec ces recherches. Chaque école rivalise ainsi de rhétorique pour défendre sa cause et attirer en son sein des étudiants, ce qui a parfois pour effet de retarder les travaux. La seule considération unanimement partagée est la suivante : comprendre ce qui se trouve derrière ces portes peut permettre d’en faciliter l'ouverture.

Plusieurs théories s'affrontent, parmi lesquelles les plus réputées sont également celles dont les tenants ont accès aux principaux postes de l’Académie ou des laboratoires de recherche, ce qui explique que les rivalités prennent facilement un tournant politique. La doctrine actuellement majoritaire veut qu’il s’agisse d’un caveau accueillant les corps des Anciens décédés au cours de l’Antiquité. Une école rivale suggère quant à elle que se trouve au fond du gouffre un ou plusieurs portails, menant vers d’autres lieux inaccessibles de Raxxon, voire vers les Abysses ou le Plan Divin. Une autre encore annonce que les mages auront finalement accès au savoir des Anciens après avoir triomphé des défis qui sont mis sur leur chemin. A noter qu’une faction marginale cherche quant à elle à réunir suffisamment d’éléments pour faire arrêter les travaux, s’alarmant de ce qui pourrait se trouver enfermé en-dessous de ces portes. Les affrontements entre écoles couvrent fréquemment des ambitions personnelles, même si tout se règle de la façon la plus feutrée possible. A Aepheon en effet, une bonne réputation vaut bien des vies.

Mais si les mages cherchent avec acharnement ce qui se trouve au fond de ces ruines, les non-mages s'inquiètent de leur côté : et si un jour, tout finissait ? Si les mages avaient gain de cause ? La ville pourrait y gagner ou, au contraire, perdre sa raison d'être, contraignant les mages au départ. D'une façon insidieuse, certains citoyens non-mages – et parfois même certains mages ayant tout intérêt à garantir la stabilité du système – font tout pour ralentir les recherches et garantir ainsi la prospérité d'Aepheon.
Revenir en haut Aller en bas
http://raxxon-aurore.forumactif.com
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: + Aepheon +   Lun 26 Oct - 23:23

Le commerce à Aepheon

La région d’Aepheon, sans être totalement déshéritée, est loin d’être aussi riche que la vallée verdoyante dans laquelle est nichée Staxide. Toutes les terres disponibles dans les environs ont été réquisitionnées afin d’y installer de grandes propriétés agricoles appartenant en propre à la cité, mais cela est loin de la rendre auto-suffisante. Aepheon consomme en effet deux à trois fois plus par mois qu’elle n’est en mesure de produire elle-même, tant en termes de nourriture que de matières premières utilisées par les mages : sa dépendance à son commerce extérieur est donc évidente.

Le casse-tête de son approvisionnement est le problème majeur de l’administration d’Aepheon, qui a autorisé l’édification d’une sorte de ville basse autour des murailles de la cité. N’allez cependant pas dire à un citoyen d’Aepheon que cette zone vouée au commerce et aux arrivages des denrées fait partie de sa ville ! A ses yeux, il ne s’agira que d’un vague agrégat utilitaire de marchands plus ou moins scrupuleux venus profiter de la dépendance des habitants au commerce avec l’étranger. Aepheon, la vraie, ne commence qu’après les Portes Souveraines, que seuls les citoyens peuvent franchir.

A noter cependant que la ville parvient largement à préserver l’équilibre de sa balance commerciale, en dépit de son appétit vorace pour les matières premières de tout type. En effet, les mages d’Aepheon produisent, en nombre limité, une multitude de produits dont raffolent les pays étrangers – essentiellement les myriades d’applications rendues possibles par ses avancées dans le domaine de l’alchimie. Ces marchandises, vendues fort chères, couvrent largement l’achat massif de denrées par la cité.
Revenir en haut Aller en bas
http://raxxon-aurore.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: + Aepheon +   

Revenir en haut Aller en bas
 
+ Aepheon +
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAXXON, l'Aurore :: LES TERRES NOIRES :: Généralités sur les Terres Noires-
Sauter vers: