CalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naïm-Xon - Nomade - Coureur du Rax

Aller en bas 
AuteurMessage
Naïm Dhel-Xon

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 12/01/2009

Feuille de personnage
Race: Nomade
Age: 36 ans
Métier: Coureur du Rax/Guide des Désolations Nordiques

MessageSujet: Naïm-Xon - Nomade - Coureur du Rax   Ven 23 Oct - 16:38

Nom : Naïm-Xon

Race : Nomade

Origine : Désolations Nordiques

Sexe : Homme

Age : 36 ans

Culte : Cultes nomades – Lunida

Description physique :

Peau matte et cheveux sombres : Naïm ne peut pas renier ses origines nomades. Des années de marche ont renforcé son corps noueux, lui octroyant une solide carrure malgré sa taille moyenne.

Naïm a rapidement appris les vertus d’une tenue « nonchalamment négligée ».
Aimant être au centre de l’attention, mais tenant à pouvoir s’en défendre avec fausse modestie, il porte un intérêt certain à son apparence. Se raser à intervalles savamment calculés, sans jamais se débarrasser de toute sa barbe, remettre régulièrement un désordre organisé dans ses cheveux rêches, maîtriser l’art du regard en coin faussement indifférent… Naïm est un manipulateur des apparences, en commençant par sa propre allure.

Il porte des vêtements amples aux teintes ocres, le dissimulant au mieux dans les sables du désert et le protégeant d’un soleil souvent trop violent… Mais il ne les choisit jamais innocemment, et apprécie les motifs remarquables, ainsi que les bijoux discrets mais brillants.
Maîtriser son apparence en cultivant la nonchalance, voilà l’arme de prédilection de Naïm pour se faire ouvrir bien des portes.


Description mentale :
Naïm est un incorrigible baratineur. D’un abord sympathique et amical, s’il ne parvient pas à raconter une incroyable histoire à ses interlocuteurs, il lui manquera quelque chose. Même ses récits les plus rocambolesques restent pourtant agréables à écouter, tant la compagnie du personnage peut être plaisante, et distrayante.

Naïm aime profondément la compagnie. Accueillant et ouvert, il va à la rencontre des inconnus sans hésitation, avide d’en savoir plus sur eux, et peut être d’en tirer des idées qui alimenteront ses prochains contes.

Cependant, il est difficilement capable de rester un long moment au même endroit, irrésistiblement attiré par l’attrait du voyage… Et souvent poussé par l’envie de s’éloigner de ceux un peu trop pressés de le mettre face à ses contradictions.

Naïm est un excellent guide des sables, mais ne brille pas par son héroïsme. Il choisira le chemin le plus long si c’est le plus sûr, et n’hésitera pas à préférer la fuite à l’affrontement direct. Il n’y voit pas là une forme de lâcheté, mais de bon sens. Il a survécu des années au Rax, et estime qu’il ne s’agit pas seulement de chance. Les héros meurent jeune. Et il n’a pas l’intention d’en être un. Selon lui, l’expérience accumulée par la survie vaut bien autant que les faits d’armes. Finalement, cette capacité à éviter les ennuis lui a valu une solide réputation de guide de talent, à la condition d’emmener quelques mercenaires pour se protéger lorsqu’il se décidera à fuir...

Mais Naïm ne se préoccupe pas réellement de l’image que l’on peut avoir de lui. La voie qu’il a choisie est dangereuse, et il vit sans se demander s’il sera toujours debout après la prochaine saison du Rax. Il ne craint pas la mort, il exorcise cette peur par le profit immédiat de l’existence, au jour le jour, sans se soucier du lendemain. Ainsi, il dépense ses richesses plutôt que de les accumuler, et quitte t les conquêtes d’un soir au petit matin plutôt que de penser à fonder une famille.

Il reste fiable en amitié, pour peu que l’on ne s’offusque pas de le voir disparaître du jour au lendemain, et reparaitre des années plus tard comme si de rien n’était. Et il est très attaché à sa famille, qu’il gratifie de visites annuelles régulières… Lorsqu’il y pense !


Appartenance à une faction connue : Coureurs du Rax

Métier : Coureur du Rax / Guide des Désolations Nordiques


Inventaire :
En plus de 10 ans de voyage, Naïm a accumulé un capharnaüm d’objets en tout genre, tassés dans une roulotte - tirée par un âne - retapée et renforcée un nombre incalculable de fois.
Des cartes plus ou moins justes et les outils nécessaires pour les mettre à jour côtoient des instruments de musique dont il ne sait pas jouer et d’épaisses couvertures pour survivre aux nuits rudes ou allonger des ribaudes.
Provisions et rations d’eau, matériel de survie, lampes à huile, longue vue, encres en tout genre, Daïn’etars… Ce que Naïm trouve sur son chemin, il l’accumule. Quitte à lâcher du leste en cas de fuite.

Naïm porte un long poignard courbé à la ceinture, et le brandit avec panache… Mais cette arme reste plus intimidante qu’autre chose. S’il peut éviter de mettre à l’épreuve ses piètres capacités de combattant, il le fera. Et pour cela, il dispose d’un attirail de « pièges » en tout genre. Jeux de cordes, de clochettes en tout genre, de tissus couleurs de sable… La principale arme de Naïm reste donc son inventivité pour défendre son territoire… Et sa capacité à fuir efficacement.

Et l’efficacité de Naïm pour se sortir des situations difficiles dépend grandement de son précieux Kosoth, obtenu « en toute honnêteté ».


Statut social :
Recruteur parmi les coureurs du Rax et excellent guide, Naïm gagne de quoi vivre agréablement, mais sans excès, au sein d’une communauté où il est estimé.


Background :
« J’suis né en plein Rax. Et ouais ! Mes parent y sont restés, avec toute notre caravane, mais l’vent et l’sable m’ont porté jusqu’à Arkhwam. C’est l’destin, j’pouvais pas être autre chose que coureur du Rax ! Et l’meilleur ! »


Cette version des faits ne satisfait pas particulièrement les parents de Naïm, riches commerçants de la cité d’Arkhwam installés après une longue période de nomadisme, certes eux même d’une honnêteté douteuse, mais n’appréciant pas forcément de passer pour morts dans les récits de leur fils.

L’histoire de Naïm reste floue tant il a pu en conter de versions.

Avant dernier né de sa fratrie de huit frères et sœurs, Naïm a passé son enfance dans les rues bruyantes d’Arkhwam. Il aurait commencé à traverser le désert en compagnie de l’ainée de la famille, Assia, jeune recrue des coureurs du Rax. Elle passait son temps, entre les saisons, à assurer les jonctions commerciales entre la cité et les elfes noirs, en escortant des marchandises entre Arkhwam et l’oasis Hal-Nejaïa.

Alors qu’il avait à peine plus d’une vingtaine d’années, Naïm s’engagea à accompagner Assia lors de la prochaine saison du Rax, avant de se décider – ou non – à rejoindre les coureurs. Ils devaient partir d’Hal-Nejaïa, mais si l’histoire reste floue, on sait qu’elle se termina mal. Assia fut ramenée à sa famille par les rares survivants de l’expédition, dans un état critique. Elle devait survivre, mais ne plus jamais remarcher. Elle fut questionnée sur Naïm, que l’on crut un instant mort dans la catastrophe. La réalité était différente : il avait déserté l’oasis à la veille du départ des coureurs. Ils étaient donc partis sans lui.
Il ne revint à Arkhwam qu’un peu plus d’une année plus tard, découvrant l’état de sa sœur, et livrant à chaque fois une version différente des raisons de sa disparition. Quoiqu’il en soit, il s’avéra plus que jamais déterminé à rejoindre les Coureurs. Et curieusement, sa première prise de contact à base de désertion fut vite oubliée, balayée par un flot de belles paroles et d’assurance.

Au fil des voyages et des années, Naïm s’avéra un excellent élément. Doué d’un sens de l’orientation précieux, mais surtout recruteur hors pair grâce à sa capacité à fasciner les foules par ses histoires improbables mais crédibles, il se fit petit à petit une place confortable au sein de sa communauté.

Il rentre régulièrement à Arkhwam, rendre visite à ceux de sa famille qui sont restés sur place, mais sa vie est définitivement ancrée dans le voyage et le désert. Il ne reste jamais bien longtemps à un endroit avant de reprendre la route… peut être aussi pour éviter de côtoyer trop longtemps les mêmes personnes, et protéger ses précieux mensonges.



Rumeurs :
L’histoire entière de Naïm est une rumeur. Démêler le vrai du faux est une utopie, et tous ceux qui le fréquentent abandonnent généralement la tâche.
On dit cependant de lui qu’il a déjà échappé – plus ou moins courageusement - à chaque piège du désert, et est donc maintenant capable de les éviter, ce qui contribue à sa réputation de guide remarquablement efficace.
Il a également survécu à plus de quinze années de Rax, ce qui reste un gage de talent… ou de chance insolente. Même si certains l’accusent de se cacher à chaque début de saison, et faire mine de revenir épuisé une fois les vents passés.
Revenir en haut Aller en bas
Scribe

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Naïm-Xon - Nomade - Coureur du Rax   Dim 25 Oct - 22:04

Très jolie fiche, messire Naïm.
Il n'y a rien à y redire, je me vois dans l'obligation de la valider !

N'oubliez pas de lire les règles de l'Antichambre avant de commencer à jouer, ni de potasser les archives de la Bibliothèque avant de partir en vadrouille.

Bon jeu, messire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Naïm-Xon - Nomade - Coureur du Rax
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Coureur à demi mouvement
» Sangria le nomade[En cours et en correction][Elvir]
» Axe d'entrainement pour coureur Pro Cycliste
» objectif coureur pcm 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAXXON, l'Aurore :: ACCUEIL :: Scriptorium :: Registre :: Nomades-
Sauter vers: