CalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 + La Magie sur Raxxon +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: + La Magie sur Raxxon +   Sam 3 Oct - 0:43

Origines et nature

La magie n’était pas prévue à la création de Raxxon : il s’agit en vérité d’un accident. Lorsque les dieux ont recouvert les Abysses afin de se protéger de leurs habitants démoniaques, leurs pouvoirs se sont massivement mêlés à ceux des démons. C’est de cet improbable mélange qu’a jailli la magie, une force brute, chaotique, indépendante. Inquiets, les dieux ont observé l’évolution de cette force qui, dans les premiers temps de Raxxon, se déchaînait librement à sa surface. Puis, progressivement, elle s’amenuisa, se calma, sans pour autant disparaître, s’intégrant plus intimement à la nature du monde. Car la magie nous entoure, tout comme l’air, même si elle n’est perceptible que par quelques personnes qui y sont particulièrement sensibles : c’est le Sang de Raxxon.


Qui sont les mages ?

Seules quelques personnes de par le monde naissent avec la capacité de percevoir le Sang de Raxxon, une poussière sur la totalité de la population – ce qui explique la terrible concurrence qui oppose les différents Collèges pour retrouver les individus disposant de cette particularité. Cette perception ne saurait s’apprendre : elle est innée, terrible faveur que la fatalité octroie au hasard de ses caprices, sans distinctions parmi les peuples ou les âges. De même que rien ne peut présager de la naissance d’un être disposant d’une telle perception au sein d’une famille, il est vain d’espérer transmettre son don à ses héritiers : cette capacité échappe à toute logique, et l’hérédité n’y change rien.

Une personne disposant du don est par nature une personne en danger. En effet, les années passant et la perception du Sang de Raxxon se renforçant, l’individu se verra de plus en plus entouré par un monde fantasmagorique qui se mélangera, puis supplantera le monde que les gens ordinaires connaissent. La plupart du temps, cela conduit à la folie, à la paranoïa, et à la mort. C’est la raison pour laquelle les Collèges de Magie ont été fondés : leur objectif est de retrouver, dès leur plus jeune âge, les personnes qui disposent de ce don, afin de leur apprendre à maîtriser leur capacité unique et, surtout, à y survivre.


La formation du magicien : premières années

Les premières années d’enseignement sont les plus dures et, paradoxalement, ne permettent aucunement de maîtriser les pouvoirs que le Sang de Raxxon offre à ceux qui y sont sensibles. Car le premier objectif de cet enseignement est de protéger l’esprit du futur magicien aux effluves inopportunes de la magie. Sans cette protection, le mage se verra progressivement envahi par celle-ci, qui finira par se superposer à la réalité qui l’entoure. Le choix radical qui a été fait est donc de verrouiller de la façon la plus stricte qui soit l’esprit du magicien aux influences de la magie, de façon à ce qu’il ne soit plus en mesure de percevoir sa présence au quotidien, comme s’il était redevenu une personne normale. Cependant, l’objectif des Collèges n’est pas d’empêcher à tout jamais d’accéder à la magie : ce verrouillage doit donc pouvoir être ôté à des moments particuliers. C’est la raison pour laquelle l’enseignement de base prend tant d’années : il s’agit de modeler l’esprit de l’enfant, par le biais d’exercices répétés des milliers de fois, afin de lui faire adopter un schéma très particulier qui bloque l’influence de la magie tout en rendant possible une éventuelle ouverture à celle-ci, selon une procédure très précise et répétée tant de fois qu’elle devient aussi naturelle que la respiration.

A noter qu’il est d’autant plus facile de modeler un esprit que la personne en question est jeune : passé un certain âge, la tâche devient ardue, voire impossible. Un nombre indéterminé de sujets de tous âges décèdent au cours de cet apprentissage fondamental. Il arrive même, très rarement, que certaines personnes s’arrêtent au terme de ce processus de verrouillage et ne poursuivent pas la formation visant à utiliser les pouvoirs que la magie promet, se contentant d’avoir étouffé leur don.


Maîtriser la magie

Une fois que le don est jugé dominé, le futur mage débute enfin l’enseignement qui vise à lui permettre de maitriser les formidables pouvoirs que le Sang de Raxxon lui permet. La progression au sein d’un Collège est constante et se fait tout au long de la vie. Elle fonctionne selon un système qui prend autant en compte la puissance ou les compétences du magicien que son aptitude à s’intégrer au sein de l’institution et à faire preuve d’une maîtrise complète de son art : il arrive ainsi fréquemment que des magiciens qui utilisent fort peu leurs pouvoirs parviennent, de part le statut que leurs recherches, leurs connaissances ou leur discipline leur a donné, à de hautes fonctions au sein d’un Collège, et donc à la connaissance des sortilèges les plus compliqués. Par nature, et ça peut être considéré comme un paradoxe, les mages se méfient très fortement des pouvoirs qu’ils possèdent, et plus encore de ceux de leurs pairs. Ils vivent dans un climat d’inquiétude généralisée à l’égard des risques que le Sang de Raxxon leur fait courir, et cherchent donc à minimiser son importance dans leur vie de tous les jours. Cette attitude s’explique notamment par l’enseignement qui leur est adressé dans les premières années de leur vie, et au cours duquel est inlassablement répété combien la maîtrise de la magie constitue un danger aussi bien pour le mage que pour son entourage. Un tel matraquage finit donc par créer une suspicion et une angoisse généralisée vis-à-vis de ceux qui useraient de leurs pouvoirs avec trop de libéralité.

Pour utiliser ses pouvoirs, le magicien doit déverrouiller son esprit, de façon à se rendre de nouveau sensible aux effluves de la magie. Un monde nouveau apparaît devant lui, qu’il peut influencer afin de rendre effectif le sortilège qu’il compte lancer. Le système de déverrouillage est par nature fonction du système de verrouillage et, en tant que tel, dépend totalement du Collège de Magie au sein duquel le mage a été formé. Il s’agit en quelque sorte d’une marque de fabrique qui permet de reconnaitre à coup sûr l’origine du magicien et son affiliation.


La magie selon les races

Seuls les humains (Staxis et Xajons) et les elfes (Atlantes et Elfes noirs) ont instauré des systèmes dits de Collège de Magie, et donc des procédures visant à protéger les mages de leurs propres pouvoirs. Dans les Royaumes du Sud, on trouve deux institutions concurrentes, Loscos (Zalâm) et Dan Olien (Tyrhène). Dans les Terres Noires, ce sont Staxide et Aepheon qui rivalisent pour attirer à eux les compétences, bien que cette dernière cité ait une longueur d’avance sur l’ensemble de ses rivales, étant donné le statut important donné aux magiciens de tous horizons au sein de la ville.
En revanche, les autres races n’ont pas une vision aussi claire (ou aussi étriquée ?) de la magie. Dans la plupart des peuples, les personnes disposant du don sont au mieux laissées de côté, sinon pourchassées.


Les autres types de magiciens

Il existe plusieurs catégories qui se confondent dans l’imaginaire populaire, notamment celle du sorcier et du renégat.

Le sorcier est ce que devient une personne disposant du don et qui ne se serait pas imposé un verrouillage mental. En soi, chaque personne sensible au Sang de Raxxon est susceptible de devenir un sorcier, à moins d’être pris en charge par un Collège et d’en accepter les règles. Les sorciers sont pour la plupart ignorants de la nature de leur don et des menaces qui pèsent sur eux quand ils le pratiquent. Ils perçoivent un monde de plus grande dimension que celui perçu par les êtres normaux et, la plupart du temps, finissent par s’y perdre. Ces individus, en raison de la menace qu’ils représentent, sont pourchassés par les Collèges et les autorités de la plupart des Etats.

Il en va de même pour les renégats, mais pour des raisons bien différentes. Un renégat a subi dans sa jeunesse la formation permettant de verrouiller son esprit aux influences du Sang de Raxxon, mais il a choisi de ne pas s’imposer les limites de bon sens que les Collèges professent à l’égard de ces pouvoirs. Les utilisant en toute liberté, les renégats sont généralement rappelés à l’ordre par leur tutelle avant, s’ils poursuivent dans l’erreur, d’être chassés et traqués.

A noter enfin que certaines traditions tribales (orcs et nagas notamment) confèrent à des individus extra-sensibles des rôles sociaux importants : chamans, hommes-médecine et autres voyants ont souvent des places centrales dans ces cultures, et certains ont émis l’hypothèse que ces personnes fussent en réalité sensibles au Sang de Raxxon. A défaut du traitement approprié, et sans connaissance des raisons de leur état, ils sombrent petit à petit dans une démence sans retour.
Revenir en haut Aller en bas
http://raxxon-aurore.forumactif.com
 
+ La Magie sur Raxxon +
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAXXON, l'Aurore :: ACCUEIL :: Magie-
Sauter vers: