CalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Travaux sur le quatrième rempart de Staxide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Massimiliano

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 29
Métier: Charpentier et ébéniste

MessageSujet: Travaux sur le quatrième rempart de Staxide   Sam 21 Nov - 0:15

Le quatrième rempart. La construction piétine, les gens refusent de quitter leur maison qui est sur le chemin du rempart et font tout pour rester, certains politiques et/ou groupes de pressions entravent l'avancé des travaux par des moyens plus ou moins légaux, alors que d'autres tentent de faire avancer ce maudit rempart avec les même moyens. La tendance est plutôt au ralentissement…

«Bonjour.
Bonjour

Le quatrième rempart. La population «accueillante», les menaces, les pots-de-vin, le froid, le vent, bientôt la neige…

«Bonjour.
— Salut.
— lut', alors, c'est pas la chaleur de Mirléas ici ?»

Toujours et encore les mêmes remarques, que l'ont soit dans la Province ou dans la grande Staxide…
«Sûrement… je n'y suis jamais allé.
— …»

Quatrième jour sur ce maudit chantier, si seulement la ville de Vachendel n'était pas tombé dans la psychose des attentats Aurore, les affaires auraient pu être plus florissantes, ou au moins suffisantes pour que Massimiliano, son père et sa femme n'ai pas à venir à la cité-état pour avoir de quoi passer le Rax tranquillement au chaud.

«Bon, allez, Georgio et Massimiliano, vous aller sur les fondations des échaffaudages…»
En première ligne, là où les habitants sont agressifs…
«… Lubov, tu vas avec l'équipe de réparation. Allez, au boulot les Xajons !»

«C'est toujours ça de pris. On se revoit pour la pause déjeuner.»
Un signe de tête et le groupe se sépare pour une journée de travail.


La veille, Massimiliano a repéré ceux qui, dans quelques jours, vont sûrement les accoster pour leur demander d'où ils viennent, ce qu'ils font, qui les a engagés (avec un peu de chance il y aura un verre de schnaps à la clef), puis encore dans quelques jours, un groupe leurs demanderont de plier bagages, avec peut-être un dédommagement pécunier si la chance leur sourie. Mais hier soir, son père c'est voulu rassurant, argumentant que la paranoïa naturel de Massimiliano lui montait à la tête, et que cette histoire était complétement capilo-tractée.

Mais cette matinée, la paranoïa de son père se réveille elle aussi:
«T'as vu le gars avec la toque brune… Ça fait trois fois qu'il passe… Je pense que t'as raison… Raaah, moi aussi je deviens paranoïaque ! Ma, il faudrait qu'ils nous laissent au moins 2 semaines pour qu'on soit tranquille pour le Rax…»
Hmm…»
Revenir en haut Aller en bas
Conteur Noir

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Travaux sur le quatrième rempart de Staxide   Ven 4 Déc - 1:24

Comme demandé par leur contremaître, Massimiliano et son père prirent la direction des échaffaudages. L'endroit n'était pas le plus apprécié par les artisans. En effet, depuis que l'avancée du rempart s'étaient arrêtée, la semaine précédente, les échaffaudages en question en constituaient la proue, le point culminant - et donc le plus dangereux. A la surprise générale, un groupe de pression sorti de nulle part avait argué de l'existence d'un ancien site cultuel pour interrompre les travaux. Depuis le début de la construction du puissant édifice, ce genre de tentatives avaient été monnaie courante et, les pouvoirs publics ayant à chaque fois conclu à l'entourloupe et sévèrement puni les affabulateurs, les problèmes de ce type avaient depuis longtemps la place à des préoccupations plus matérielles. Entre ceux qui entendaient vendre à prix d'or leur terrain, ceux qui en profitaient pour racheter telle miette qui ne tomberait pas dans l'escarcelle de la municipalité et ceux qui, enfin, se terraient chez eux avec armes et enfants en attendant la garde, il y avait déjà fort à faire, et nombreux étaient les artisans, maçons ou simples ouvriers à avoir fait les frais de l'ire des citoyens délogés ou de la rapacité de ceux qui comptaient irer profit de l'ouvrage.

Mais cette fois-ci, les travaux étaient bel et bien stoppés.

Nul ne savait vraiment quelles preuves de la présence d'un site archéologique les défenseurs de l'endroit avaient pu présenter au Bourgmestre, mais l'effet avait été immédiat. Cela avait été si rapide que, comme souvent, les rues de Staxide s'étaient mises à jaser. S'agirait-il d'un site lié aux Anciens ? Tout ce qui se rattache à ces derniers étant de la plus haute importance pour le patrimoine culturel de la ville, il n'était pas rare que de telles situations se présentent. Si tel était le cas, le rempart avait du plomb dans l'aile, et il se disait que l'architecte en chef venait de faire la rencontre d'une nouvelle camarade de plus en plus attachée à lui : la boisson.

Le chômage, pour le moment temporaire, avait dès lors touché la moitié des ouvriers présents sur le chantier, exacerbant les rancoeurs entre ceux contraints de rentrer chez eux et ceux qui continuaient à gagner leur pain. Ces derniers étaient principalement affectés à la consolidation des éléments déjà aboutis du rempart et à la finition des pans déjà dressés. Une bonne partie d'entre eux s'activait autour des portes nouvellements installées, en priant Wohamel que le chantier reprenne avant qu'ils n'aient achevé cette tâche. De petites équipes poursuivaient les travaux aux abords de l'endroit désigné des fouilles, et ce travail était sans doute le moins plaisant, car il les mettait en contact immédiat avec ceux qui, autoproclamés défenseurs de la culture staxis, surveillaient la zone contre toute poussée subite d'édifice architectural.

En s'approchant des échaffaudages, Massimiliano et Georgio aperçurent Gherard Höf, occupé à superviser des fouilles au pied de l'édifice. Ce qui était autrefois une petite place mal pavée, et qui devait en théorie être aujourd'hui écrasé par un rempart massif, ressemblait à présent à un trou béant dans lequel s'activaient une demi-douzaine de bénévoles chargés de pioches et de pelles.

Un peu plus de prudence, Friedrich ! Ne va pas casser un ossement maintenant, Oncle ne te le pardonnerait pas !

De sa grosse voix rocailleuse, Gherard passait au milieu des siens, conseillant ou tançant gentiment les archéologues amateurs. Le bedonnant moustachu aperçut alors les deux xajons qui approchaient et les salua d'un geste amical de la main.

Mais voilà nos deux bâtisseurs du Sud ! Alors, on vous envoie surveiller les agissements des dangereux activistes que nous sommes ? fit-il en partant d'un rire magistral.
Revenir en haut Aller en bas
Massimiliano

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 29
Métier: Charpentier et ébéniste

MessageSujet: Re: Travaux sur le quatrième rempart de Staxide   Mar 19 Jan - 19:41

Le ton amicalement moqueur était rassurant pour les deux Xajons, le fait est que de pouvoir parler avec quelqu'un d'autre que les ouvriers du rempart était rafraichissant. Outre le fait que Gherard soit quelqu'un de joyeux, le fait que le bonhomme fasse souvent partie des «raisons de retard» des travaux le rendait encore plus sympathique. Mais tout les ouvriers du rempart ne l'entendent pas de la sorte, et ce geste amicale sera évidemment rapporté, ce qui sonne la fin de leur temps dans la capitale…

Georgio stoppa les réflexions de son fils de son ton joviale :

«Hey Gherarr ! Alorr, qué cé qué c'est cette fois ci ? Tes Ancêtrr qu'on jotè oun os dè poulê ? Maaa, nè tè fache pas, c'étais pour rirr ! Jè pense què tou nous donne lè coups dè grace avec ta dernière trouvaille, on va rentrè dans notre campagne.»

Massimiliano suivis son père qui, souriant, se rapprochait du trou malgré les regards noirs des badauds et des autres ouvriers du rempart qui n'appréciaient pas d'être au chômage…

«Maintenant què jè nè suis plou un constructeur du remparr, ma jouste un citoyen de Staxide [le pays], tou mè dis cè què tou cherche ?»

Massimiliano était toujours perplexe quant aux agissements de son paternel : Mais pourquoi est-ce qu'il force tant son accent ?… et pourquoi toujours fréquenter les bedonnants joviaux de la faune local ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travaux sur le quatrième rempart de Staxide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travaux sur le quatrième rempart de Staxide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Dessins, travaux graphiques, artworks + demandes
» Les travaux de modernisation de l'Aéroport vont bon train
» Le Quatrième Age
» Pendant les travaux, l'exposition continue (Lucia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAXXON, l'Aurore :: LES TERRES NOIRES :: Staxide-
Sauter vers: