CalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Lun 2 Nov - 15:38

- ILS SONT BON MES FRUITS !! IL SONT PARFAITS !! JUTEUX ET SUCRÉS !!
-... On dit qu'il y'a un gladiateur parmi eux !
- Je marierais bien ma fille à ce Cadorna ! On dirait le gendre idéal !
- Moi je préfère le blondinet ... J'aimerais bien être son armure ! hihihi !
- Martha voyons ! A ton âge !
- Il n'y a pas d'âge pour apprécier les jolis minois !
- Mais tu es mariée !
- ça vous fera 1 pièces d'or la grappe de raisin ma bonne dame !
- C'est du vol !
- A propos de mariage , vous savez que le fils Amias va épouser la petite Lucette ?
- la fille du forgeron ? Mais c'est une vulgaire serveuse de taverne !
- ... Comme cette pauvre fille de la Taverne de Pierre, là ? Y parait que le tavernier et son mirliton se sont fait... *squick*
- Le Réseau Aurore vous croyez... ?
- *baisse la voix* Pt'ête ben... Vous avez que dans mon quartier il y'a eu aussi une histoire de ce genre et... HEY !! Faites attention !!


Mais le gros amas de sacs ne sembla pas gêné par la remarque et continua son chemin heurtant les passants sans vraiment s'en rendre compte.

C'est qu' Églantine fermait les yeux à dire vrai.
Elle se laissait guider par son nez et ses fabuleuses capacités olfactives pour déceler le fumet de mets de qualité. Il faut dire que pour le coup elle était servie : épices du Khâr-Lhân, vins de DranDuval, fromages frais des collines de Latr, poissons fumés de la rivière de Dan Olien, fruit et légumes du terroir local...
Ah ça ! Par Bein, il y'avait de quoi faire !
Mais aussi séduisant soient les attraits du marché de la Grand Place de Dan Olien, il n'en restait pas moins que les narines expertes de la petite rousse n'arrivaient pas à pister le fruit de son obsession gustative du moment :

Des brochettes....

Mais alors attention, je vous arrête ! Pas n'importe quelles brochettes ! Pas ce vulgaire amas de viande qu'on emboutit sur une pique et qu'on jette au feu ! Non.. Non c'était LES brochettes du Marché de Dan Olien ! Ces brochettes mythiques étaient cuisinées avec un art subtile, des viandes et des poissons savoureux à la chair tendre et fondante, marinés dans des sauces onctueuses ou translucides à l'éclat miroitant parfois sucré, parfois piquant... Malheureusement, de tous les témoignages qu'elle avait pu recueillir jusqu'à présent, aucun n'avait su lui offrir un nom. Le nom de l'artiste sculpteur de brochettes qui faisait le plaisir des palais mais dont l'étale semblait apparaitre et disparaitre au grès du vent. Jamais au même endroit, Jamais à la même moment !

C'était les Mystérieuse Brochettes du Marché de Dan Olien.

*snif ! snif*

Eglantine s'arrêta soudain . Là. Une effluve... ténue...
La gironde cuisinière se retourna tout d'un bloc pour suivre cette nouvelle piste lorsqu'elle percuta brutalement quelque chose.. en fait quelqu'un. Les fesses dignement vautrées sur le pavé, la demoiselle ouvrit les yeux avec une mine déconfite, tentant de remettre sa charlotte en place.


- OOh ! Milles brioches au vinaigre ! j'ai perdu sa trace !

Par contre l'auguste personne qu'elle venait de projeter dans la boue glacée, elle, ne semblait pas vouloir l'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Lun 2 Nov - 18:07

Aleksandr Ollanov musardait sur la place du marché. La démarche nonchalante, il avançait sans but précis, à part peut-être trouver une gargote digne de ce nom. De toute évidence, une place de marché n'était pas l'endroit idéal pour cela, mais qu'importait, il n'était pas pressé, son retour vers Staxide n'étant pas prévu pour avant le lendemain midi.

Il s'était présenté aux sélections de la Compagnie de Therolf. Cette idée lui avait été aimablement "suggérée" par son père qui avait rajouté que s'il ne mettait pas fin immédiatement à une période d'oisiveté un peu trop longue à son gout, il pouvait oublier toute notion d'héritage et commencerait dès à présent à lui couper les vivres.

Le jeune homme grommela quelque chose à propos "du sale vieux pingre tortionnaire" qui aurait pu causer ainsi la perte de son deuxième fils avec son goût insensé pour les héros, et ça aurait été bien fait pour lui. Aleksandr aimait bien dramatiser... Il s'imaginait ainsi blessé et rapatrié, finissant par mourir de ses blessures dans les bras de sa mère en pleurs et houspillant le père de sa folie.

A vrai dire, il y avait eu peu de chances que cela se passe comme ça, Aleksandr n'ayant point fait trop de zèle pendant les sélections. Il avait promis de participer, mais pas de gagner. Au moins il ne serait pas déshérité et trouverai bien une nouvelle façon d'esquiver les remontrances de son géniteur.

Les pensées d'Aleksandr furent brutalement rappelées sur terre, ce qui n'était pas en l'occurence juste une façon de parler. Plus exactement, dans une flaque d'eau vaguement boueuse et franchement froide qui commençait déjà à s'infiltrer dans ses pantalons.

" MAIS enfin !! Que... ? "

Il s'interrompit, se demandant quel bout il devait enguirlander pour cette collision. Devant lui, manifestement par terre également, un tas de... tissus ? et de sacs semblait vouloir également se redresser.

Sous ce qu'il identifia comme une coiffe, des boucles rouquines et un jeune visage féminin qui semblait dépité et qui se mit à parler :

- OOh ! Milles brioches au vinaigre ! j'ai perdu sa trace !

Aleksandr avait d'abord cru être heurté par une très jeune fille, mais la voix indiquait que la jeune fille avait atteint l'age adulte. Ne manifestant pas les caractéristiques des peuplades non humaines, il en conclu qu'elle devait être du peuple Xajon. Aucune femme de sa patrie ne se serait permis ce genre de tenue - et puis que serait venue faire ici une Staxis...

- Non mais, mademoiselle, je vous prie de ne pas m'en vouloir ironisa-t-il, mais on peut savoir ce qu'il vous prend de vous jeter dans les jambes des gens comme ça ? Je ne sais pas qui vous cherchiez, mais j'espère que la pneumonie que je vais attraper par votre faute en valait la peine.

La donzelle avait beau avoir l'air mignonnette, il sentait la mauvaise humeur s'infiltrer au même rythme que l'eau boueuse dans ses basques.

Ce qui ne l'empêcha pas de se redresser péniblement - en maugréant dans sa barbe - et de tendre la main à la roussette pour l'aider à se relever également, aussi étourdie puisse-t-elle être.






Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Lun 2 Nov - 19:59

La pluie qui sévissait par intermittence depuis quelques jours sur Dan Olien avait laissé place à un temps maussade, mais moins humide ; ce qui n'était pas le cas de rues de la capitale de Thyrène, constellées de flaques éparses et parfois boueuses.

Ces pièges salissants dispensés par le temps facétieux n'attrapaient cependant guère que les imprudents (ou des enfants d'humeur joueuse, ce qui n'était pas le cas de leurs mères) ; ou du moins, c'était ce qu'aurait dit Hermane si on l'avait interrogée sur le sujet.

Ses pensées étaient cependant loin des considérations météorologiques tandis qu'elle battait le pavé d'un pas martial : elle était présentement fort occupée à déballer une des appétissantes brochettes dont elle avait l'intention de faire son repas, sans pour ce faire faire goutter de la sauce sur ses habits fraîchement pressés.

Elle prêtait cependant une attention distraite aux conversations qui l'entouraient, et dont le gros du contenu se résumait à des commérages touchant de près ou de loin la nouvellement formée Compagnie de Thérolf. Elle se retint de secouer la tête à l'ineptie de ces bavardages, se contenant d'une moue désapprobatrice (ce qui ne la changeait pas beaucoup).

La sottise des propos ne faisait guère honneur à celles qui les proféraient, mais eut le mérite de lui éviter un salissant accident - ainsi que de sauver son repas d'une fin funeste : un prompt réflexe sauva (mais de peu) le tout d'une projection de boue inopinée et fort inopportune. Décidément, elle se relâchait ces derniers temps : jamais ne se serait-elle permis pareille distraction en campagne, car cela aurait pu lui coûter cher.

Il n'était heureusement rien survenu de dramatiques dans les allées agitées, mais relativement paisibles, de la Place du Marché. Elle se contenta donc de contempler d'un œil réprobateur les deux individus étalés sur le pavé, sa brochette à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Lun 2 Nov - 21:40

Eglantine se frotta la tête avec une expression terriblement adorable - entre le dépit enfantin et les prémisse de crise de larmes après un gros bobo- aussi ne remarqua-t-elle pas tout de suite la main tendue.

- Un moucheté de jambon de Gans ? Mais on dépiaute pas les œufs du nid pour ç...

Elle cligna des yeux deux fois avant que la lumière de la compréhension n'éclaire ses grands yeux verts. Alors, elle levait brusquement la tête vers le jeune homme :

- OOOOh ! Une pneeeeumonie !! hihi ! fit-elle en louchant sur la grande paluche du monsieur qui risquait de frôler la crampe.

Elle agrippa le galant avec se petite mimine potelée, mais en tentant de hisser la petite bonne femme, son sauveteur maudit sa courtoisie. En elle même, Eglantine était gironde mais pas si lourde, malheureusement ses sacs à eux seuls faisaient presque son poids. La gravité étant ce qu'elle est, l'impulsion donnée pour relever la petiote embarqua toute sa quincaillerie avec.

*PATATRA*

Et voila qu'elle se retrouva à quatre patte sur le charmant garçon, la mine rosissante et fort gênée, l'écrasant de tout son poids et son bardas les écrasant tous les deux. Et Aleksandr avait toujours le cul dans la boue ...et puis le dos aussi, ...sans compter la tête...


- OOOh! Pardon! Pardon ! Pardon ! Pardon !!


Les tâches de rousseur d'Eglantine en gros plan auraient paru délicieusement charmantes sur sa bouille joufflue, si cette dernière ne gesticulait pas vainement pour essayer de se redresser. Les badauds commencèrent à s'agglutiner autours du couple des plus comiques, pouffant dans leurs paniers de provision ou sous cape.

- Chuis désolée! Désolée ! Désolée !! Déso... *snif! snif*

Ce parfum épicé, ce fumée de porc et de caramel... subtile, racé, FABULEUX !

La rouquine se figea soudain et chercha vainement d'où pouvez provenir la merveilleuse odeur ! Là ! Un homme brun aux cheveux courts avec... UNE BROCHETTE A LA MAIN !


- aaAANH !! LES BROCHETTES !! jappa-t-elle toute excitée.
Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Lun 2 Nov - 22:05

Hermane considérait avec un déplaisir croissant l'attroupement qui se formait autour des deux maladroits. Ces gens n'avaient-ils donc rien de mieux à faire que de béer devant ces deux comiques ?
Encore qu'en toute justice, le pauvre homme ne semblait guère qu'être victime de la maladresse du... tas de sacs ? Ah non, il s'agissait d'une personne rousse de petite taille, et de sexe féminin, semblait-il.

Et la petite rousse en question la fixait maintenant d'un regard inquiétant - inquiétant quant à sa santé mentale, en tout cas.

Églantine Marigot a écrit:

- aaAANH !! LES BROCHETTES !! jappa-t-elle toute excitée.

Répugnant à quitter du regard ne serait-ce qu'une seconde l'étrange jeune femme, qui semblait prompte aux réactions incongrues et dotée d'une aptitude certaine à déclencher des catastrophes, Hermane jeta néanmoins un rapide coup d'œil derrière : non, pas d'échoppe de brochettes, c'était donc bien à sa personne qu'en voulait l'inconnue. Et à ses brochettes, apparemment.

Fronçant derechef les sourcils, Hermane se figea, perplexe - sans se rendre compte du malentendu en cours.
Que pouvaient donc avoir ses brochettes de si excitant ? Le goût en était fort agréable certes, et le fumet délicieux (ce qui l'avait d'ailleurs incitée à les attaquer prématurément), mais de là à causer pareille réaction... Peut-être la rouquine était-elle fort affamée ?
C'était l'hypothèse la plus probable ; ça, ou bien une curieuse affliction de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 3 Nov - 2:21

- Mais qu'elle est mignonne... murmura Aleksandr sur un ton qui démentait cette affirmation, en tentant de se dépêtrer des froufrous de la "mignonne". Le ridicule de la situation commença à remplacer sa mauvaise humeur initiale par une envie de rire, Aleksandr étant de nature à s'amuser de tout. De plus la demoiselle semblait complètement perchée, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Ça lui changeait des dames de son pays tellement guindées.

- aaAANH !! LES BROCHETTES !! se mit-elle à lui crier dans les oreilles.

- Bon, euh
, fit-il avec la désagréable sensation que malgré leur position elle l'avait complètement oublié, Y'a votre genoux qui... vous êtes en train de m'écraser le... les... enfin, ça serait pas mal si on pouvait se relever là, ajouta-t-il en haussant le ton. Dites donc ! C'est pas que j'aime pas me vautrer dans la boue en charmante compagnie, mais...

Des brochettes ? Elle avait l'air bizarre, mais quelle était cette histoire de brochette tout d'un coup. Suivant son regard, il avisa l'objet de son attention : ce qui lui semblait être un tout jeune homme tenant une brochette et qui les observait également d'un œil désapprobateur.
Revenir en haut Aller en bas
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 3 Nov - 21:51

"Par le tablier de Papa ! Ne pas les laisser filer !" pensa Églantine en se débattant comme une petite diablesse pour se relever, manquant au passage d'étouffer le jeune moustachu avec son opulente poitrine - chose qu'on ne pouvait discerner que de près et ... "au toucher". Après avoir consciencieusement labouré son pauvre réceptacle de ses coups de genoux nerveux, elle parvint à se lever séant. A vrai dire, pour se faire, elle se défit de son énorme sac qui acheva de clouer Aleksandr dans sa flaque de gadoue.

Plus preste qu'on ne l'aurait cru, la gironde demoiselle se précipita sur le malheureux détenteur - qui s'avéra être une femme bien masculine en fait... Bah peu importe- des terrible brochettes. Avec un manque total de gêne, la rouquine se mit à renifler l'objet de toute ses attentions.

*snif, snif*


- Du porc !... braisé mais pas cendreux, bien tendre,...

*snif, snif*

-...légèrement caramélisé dans son jus... Ooooh ! du lait de soja de Grandon... très rare..., un soupçon de miel ou bien de la cassonade de Zalâm.. ou bien les deux !

Églantine tira la langue, découvrant une dentition parfaitement blanche, les yeux fermés toute accaparée qu'elle était par le fumet des brochette. Elle en salivait presque.

*snif, snif*


- une gousse d'ail hachée.... des oignons grillés.... du vinaigre balsamique.... mais quel est donc cette note poivrée là.. sous l'onctuosité du miel..?

Elle ouvrit brusquement les yeux comme frappée de stupeur !

- Du bois de Santal ?!

Elle se pencha pour examiner la pique de la brochette en plissant comiquement les yeux. Puis elle frappa son petit poing potelé dans sa paume.

- Mazette ! C'est brillant ! "il" a utilisé du bois de Santal pour le pique de sa brochette ! fit-elle ébahie et radieuse à la fois, prenant la pauvre propriétaire de l'encas à témoin.

Églantine fut brusquement sortie de son étonnement jubilatoire par les vociférations du staxis toujours au sol.


- Oh ! Vous avez gardé mon sac!? Vous êtes adorable ! fit-elle gaiment .

Comment pouvait-il en être autrement ? Elle s'approchait d'un peu plus près chaque minute du fabuleux cuisinier qui avait concoté les " Mystérieuse Brochette du Marché de Dan Olien "
!
Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 3 Nov - 22:51

Hermane contempla, interdite, le spectacle de la petite rousse reniflant ses brochettes. Celle-ci bénéficiait d'un sens de l'odorat pour le moins surprenant.

- Si vous le dites... commenta-t-elle d'un ton plat ; sa voix, légèrement plus grave qu'il n'est coutume aux femmes, ajoutait à la confusion engendrée par sa tenue peu féminine et ses traits androgynes.

Ce faisant, elle éloigna discrètement sa personne (et sa tunique rouge parfaitement propre... pour le moment) des mains boueuses de son interlocutrice.

L'homme était, lui, toujours au sol, immobilisé par les sacs de l'indélicate fanatique de brochettes.

- Avez-vous besoin d'aide ?
finit-elle par demander, presque à contre-cœur, le ton toujours rébrobateur.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 2:37

- Je... vous... re... mmmmfff ... mercie, mais... je de...vrais y arriver.... mmf... tout seul.

Aleksandr réussi non sans mal et non sans laisser quelques morceaux de fierté dans la boue, à s'extirper du tas de paquetage, tout en se demandant comment une petite chose d'aspect aussi fragile arrivait à trouver l'énergie et de porter ces trucs et de se jeter sur les passants au point de les faire tomber dans la boue. Il poussa un soupir constatant que sa fourrure avait prit cher.
Tout en essayant de se débarasser du surplus de boue, il s'adressa à la rouquine qui paraissait survoltée.

- Bon, on se calme, j'aimerais savoir ce qui m'a valu le plaisir d'aller faire un tour dans cette flaque de boue en votre compagnie... Oh dites, là, ajouta-t-il en haussant le ton pour les badauds qui ne s'étaient pas encore éloignés, y'a plus rien de drôle à voir, retournez à vos commérages ! A nous maintenant mademoiselle... mademoiselle comment d'ailleurs ?

Puis dévisageant à tour de rôle la petite boulotte et le jeune homme (bien qu'à sa voix, il avait un doute quand au genre) :

- Vous vous connaissez ?
Revenir en haut Aller en bas
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 14:02

Églantine afficha un sourire radieux et fit de grands gestes tout excités :

- Vous ne comprenez pas ce que ça signifie ? Ce sont LES brochettes !! Celles dont je suis à la poursuite depuis quelques semaines ! J'ai attendu des jours entiers, à chaque session du marché pour retrouver l'étale qui les produit ! Mais Mais... Il ne cesse de me filer entre les doigts !! ponctua-t-elle en levant la main devant son visage et en regardant par l'interstice de ses doigts écartés d'un œil tout en clignant de l'autre.

Elle laissa échapper un petit gloussement délicieux et referma le poing


- Je touche au but !

La gironde rouquine rayonnait comme un morceau de l'Etoile Divine tombé sur terre. Son adorable frimousse tachetée de son pétillait d'une joie toute enfantine.

- Oh ! Moi je m'appelle Eglantine ! Eglantine Marigot ! fit-elle en tendant une main pleine de boue au bellâtre.Et je ne connais pas mademoiselle, mais je sais d'ores et déjà qu'elle a un bon palais ! hihi !

Églantine se tourna vers la détentrice des brochettes avec un sourire tout à fait désarmant.

- Alors ?

Elle attrapa son gros sac qu'elle sangla autour de son corps dodu avec une précision vouée à l'habitude. Se faisant elle passa une main sur son visage laissant une trainée de gadoue sur sa joue charnue, ce que visiblement elle ne remarqua pas. Ainsi elle avait tout l'air d'une gamine tartinée de chocolat qu'on ne pouvait s'empêcher de débarbouiller.

- Où est ce trouve l'échoppe de ce talentueux cuisinier, dites-moi tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 14:29

Hermane observa l'homme inconnu tandis qu'il finissait de se redresser, non sans peine, tout en gardant un œil méfiant sur la petite rousse. Celui-ci la dévisageait, à présent, ainsi que celle qui était la cause de tout ce tintouin.

- Vous vous connaissez ?

Elle répondit par la négative, trop abasourdie par le babil de la rouquine pour émettre autre chose qu'un simple "Non".
Celle-ci continuait de déblatérer à propos de son histoire de brochettes, mais parvint néanmoins à finalement se présenter au milieu de ses propos confus.

- Alors ? l'interrogea-t-elle, ce qui ne causa qu'un froncement de sourcils confus.

- Où est ce trouve l'échoppe de ce talentueux cuisinier, dites-moi tout ? précisa-t-elle ensuite, tout en entreprenant de boucler son sac déraisonnablement volumineux. Comment diable parvenait-elle à traîner ce fatras derrière elle ? Le mystère resterait entier, mais au moins Hermane savait-elle désormais ce qu'elle voulait.

Jugeant peu opportun de contrarier l'étrange personnage, elle se contenta de pointer muettement du doigt derrière elle, vers le coin de la rue. Puis, avisant le regard brillant dont la dénommée Eglantine Marigot la fixait, elle se résigna à l'accompagner - qui savait quels incidents celle-ci pourrait encore causer sans surveillance.

- Venez, je vais vous y amener.

Tournant les talons brusquement, elle se dirigea vers une échoppe discrète à l'angle de la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 15:32

- Ah mais dites, vous pensez tout de même pas vous en tirer comme ça. Vous avez vu dans quel état vous m'avez mis ? fit Aleksandr sur un ton faussement grondeur à Églantine en emboitant le pas aux jeunes femmes.
-Vous vous rendez dans une échoppe ? Ça tombe bien, j'ai un petit creux, et vous avez l'air de vous y connaitre gustativement parlant... vous me devez bien le repas ! acheva-t-il avec un sourire qui se voulait désarmant mais qui avait plutôt l'air vaguement affamé.
Revenir en haut Aller en bas
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 16:06

Pas démontée pour deux sous, Églantine glissa sa petite main potelée dans celle d'Aleksandr et le tira derrière elle avec un enthousiasme débordant.

- Vous avez raison, la bonne nourriture s'apprécie à plusieurs ! c'est quoi vot' nom, au fait ?

Elle trottinait à vive allure, son paquetage cahotant bruyamment avec elle à la suite de la jeune femme sèche qui leur servait de guide, ayant peur sans doute de la perdre dans la foule.

Déjà les effluves fantastiques exhalaient de l'étale fumant de brochettes aussi juteuses qu'appétissantes...
Revenir en haut Aller en bas
Conteur Émeraude

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 16:34

Discrète était l'échoppe de cet angle de rue.
Dissimulée sous une épaisse tenture en peau de grahüm scarifiée de motifs violacés, ne possédant aucune place pour s'asseoir ou disposer de ses mets, montée sur roulotte, l'étrange boutique semblait prête à disparaitre à tout instant. Pourtant la nourriture présentée dégageait un fumée exquis : du porc au caramel, du poisson à la crème d'aneth, du poulet au cidre des Vergers du Norheim, de la pintade frit aux essences de sureau, du rouge-gorge au oignons et au bleu d'Hölerf.... Les saveurs étaient multiples et prêtes à conquérir tous les palais, pourvu qu'on passe outre la devanture miteuse et le vendeur - un jeune garçon brun à la tignasse broussailleuse, quelque peu crasseux- qui ne semblait pas spécialement amène, et encore moins poli.
C'est sans doute pour cela qu'il affrontait actuellement d'un regard stoïque deux grands gaillards solidement bâtis avec le biceps trop gonflés pour être honnêtes - sans doute quelques Staxis de passage pour le tournoi et trainant la patte pour rentrer chez eux.


-...J'vous dis que toucher c'est consommer. Filez-moi mes 30 pièces de cuivre !

- Hola morveux ! Ta mère t'as enfanté trop près d'un mur pour qu'tu piges pas que j'ai pas touché à ta brochette ?

- Ma mère m'a toujours appris qu'un sous est un sous. Alors filez moi mon blé ! On resquille pas ici...

- Mais y nous menace ce p'tit con !

D'un geste vif l'un des colosses -le plus moustachu- balaya l'étale renversant quelques précieuses brochettes sur le pavé. Le gamin ne sembla pas se démonter :


- Une .. gnn...gnn.. quatre ! Plus la première, cinq ! Ça vous fera une pièce d'or et cinquante de cuivre, lâcha-t-il laconiquement en tendant la main.

L'un des deux clients lui attrapa le bras avec violence, le faisant presque basculer par dessus la table.

- J'vais te payer en gnons , Xajon de merde , tu vas voir ! Faudrait arrêter de péter plus haut que ton p'tit cul de fangeux !

Autant dire que les négociations partaient mal...
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 17:20

Aleksandr accompagné d'Églantine à qui il venait de donner son nom et l'autre jeune personne arrivaient non loin de l'échoppe. Aleksandr entendit les éclats de voix pour le moins violents venant de l'endroit ou ils se rendaient, et se tapant le front comme si il venait brusquement de penser à quelque chose, marmonna précipitamment aux deux jeunes femmes : " Oh mais suis-je bête, nous sommes couvert de boue, ça ne se fait pas de manger dans cet état, et puis c'est un coup à vraiment attraper la... euh, mort, par ce temps froid. J'ai une chambre en ville pas loin, je vais aller me changer, et on se retrouve après hein ? Églantine, je vous conseille d'en faire autant."

Le courageux Staxis rebroussait déjà chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 18:17

Hermane, elle, s'était approchée, l'expression encore plus sévère qu'à l'habitude.

- Qu'est-ce qu'il se passe ici ?

Sa voix retentit du ton sec de quelqu'un habitué à commander et surtout à être obéi, et promptement en plus de ça. Elle fixait d'un regard peu amène les deux colosses staxis, pas démontée pour un sou malgré le fait qu'ils devaient bien la dépasser de plus d'une tête et peser le double de son poids.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mer 4 Nov - 18:29

Aleksandr se demanda si cette fille était vraiment courageuse, complètement timbrée ou profondément inconsciente. Décidément c'était la journée qui voulait ça... Remarque, à bien y regarder de plus prêt, il y avait comme un air martial dans son allure générale. Et cette coupe de cheveux...

Sa conscience le travailla un peu - mais pas trop - de la laisser s'aventurer seule en terrain hostile et il se mit à la suivre - le plus lentement possible - en poussant à nouveau un énorme soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 10 Nov - 12:29

Eglantine était pétrifiée.
Pétrifiée par une horreur indiscible : Cette belle et bonne nourriture, foulée au pied par deux grosses brutes, maculée de boue et d'opprobre, flottant dans la lie du caniveau... Sa petite main potelée serra convulsivement celle d'Aleksandr, qu'elle n'avait pas quitté. Une colère impétueuse secoua son adorable bouille, lui faisant monter le rouge au joue, et le verbe à la bouche :


- MILLES CROISSANTS AU BEURRE !! VOUS N'ÊTES QUE DE VILS PROFANATEURS ! Bouviers du palais incapables de reconnaitre ce qui est précieux ! Charognards à la cervelle si étroite que j'aurais même pas de quoi faire une fricassée ! Le lait du sein de vot' mère devait être sacrément caillé pour que vous pouviez à ce point manquer de gout ! Vous mériteriez que vos dents pourrissent et que votre langue gonfle pour qu'on vous la coupe ! Même le cul d'un cochon ne voudrait pas être lécher avec ! Vous n'êtes que...

La boulotte ne semblait pas pouvoir freiner sa frénésie furibonde : La nourriture c'est sacré nom d'une brioche au chocolat ! Pointant avec sa main de libre, un index accusateur et virevoltant sur les deux coupables, elle se savait dans son droit le plus juste et Bein de son coté !

Malheureusement les deux Staxis ne semblaient pas l'entendre de cette oreille, pas plus qu'Aleksandr, balloté par ses gesticulations...
Revenir en haut Aller en bas
Conteur Émeraude

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 10 Nov - 12:53

Les deux bouledogues staxis se tournèrent d'un bloc vers le gringalet qui venait les déranger dans leur lots de règlements de comptes quotidien.

- Te mêle pas d'ça, petit. Ca te regarde pas...

- Ouais, nous on veut juste que ce fiéffé connard arrête de vouloir alléger not' bourse ! Alors dégage !

- Si je puis émettre un avis contradictoire à...
commença le gamin, secoué par le paletot, à bout de bras du moustachu, tout en levant un doigt.

- TA GUEULE VERMINE !

- Ouais, sinon on te...

Une petite boule de nerfs rousse brisa soudain le silence pour ne plus pouvoir s'arrêter. Elle était aussi rouge de colère qu'elle n'était grosse et braillarde. Il fallut quelques bonnes minutes aux deux géants pour s'imprégner de la signification de chaque mot.

- Mais... Elle a insulté maman ! fit le plus glabre dans un éclair de compréhension.

- T'inquiète pas Grégory ! Ça va se payer ! grogna le moustachu en lâchant le petit vendeur de brochette qui atterrit avec fracas sur son étal. D'un geste puissant et rapide il dégaina une hache à double tranchants, tandis que son frère sortait une épée dentelée de son fourreau.

- On touche pas à maman !


Et il amorça le premier coup contre la petite Églantine.
Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 10 Nov - 13:11

Avec une vivacité qui démontrait une certaine expérience de la chose, Hermane dégaina la courte épée qu'elle portait au côté et interposa sa lame entre l'arme du staxis coléreux et la tête de la rouquine inconsciente. Celle-ci était décidément une source d'ennuis sans fin.

Vu son gabarit, son adversaire pouvait sans doute porter des coups d'une puissance supérieure à ce qu'elle aurait la possibilité de parer sans dommages d'une seule main : elle inclina donc sa lame de manière à laisser glisser le coup sur le côté, espérant que le pauvre homme qu'Eglantine avait traîné jusqu'ici aurait la présence d'esprit d'écarter celle-ci du conflit.
Et avec un peu de chance, si son adversaire se laissait entraîner par son élan, elle pourrait lui donner un coup de main pour l'aider à terminer sa course le nez dans la boue.

Elle s'adressa à son compagnon d'infortune sans le regarder, concentrée sur les deux staxis belliqueux :
- Appelez la garde.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Ollanov

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Race: Staxis
Age: 28 ans
Métier: Fils à papa

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Mar 10 Nov - 13:30

Aleksandr s'accorda le temps de pousser un petit "Hii" aussi peu viril qu'inaudible, puis saisissant à bras le corps Églantine toujours invectivant, la soustrayait à la lame du butor au moment ou celle-ci s'abattait. Du moins c'est ce qu'il avait cru sur le coup, mais leur compagne à l'allure martiale avait réagit rapidement.

- Appelez la garde. l'enjoint cette dernière.

- La garde, s'insurgea-t-il, mais le temps que j'aille la chercher, la garde, ils vous auront réduite en charpie ! Non il va falloir tenter de discuter... et tout en disant cela, d'une manière certes assez peu réfléchie, poussant Églantine le plus loin possible, il se jeta tête la première dans les jambes du dénommé Grégory, misant sur l'effet de surprise. Il avait assez confiance en son esquive pour tenter de telles idioties.
Il comptait bien que le type à la hache reporte son attention sur cette cascade et relâcherait sa garde vis-à-vis de la fille aux cheveux court, lui permettant une quelconque action, ou qu'ils puissent s'enfuir de ce piège à rats.
Revenir en haut Aller en bas
Conteur Émeraude

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Jeu 19 Nov - 12:21

[HRP : Grégory c'est celui à l'épée dentelée, glabre. L'autre à la hache, qui frappe Églantine et qu'Hermane pare, doté de moustaches, n'a pas dit son nom encore]

- Que...

La petite fiotte venait de parer son coup, alors que son compagnon écartait la rouquine précipitamment du conflit pour ensuite se ... jeter dans ses pieds ? Poussé par son élan, le Moustachu perdit l'équilibre et bascula droit sur Hermane et son valeureux -ou malheureux selon le point de vue- piège à loup humain, les écrasant dans sa chute.

- OLAFF !! rugit son frère à l'épée peu avenante.

- T'occupe pas d'moi, grogna le dit Olaff en se dépêtrant de ses deux assaillants, et fait taire cette pouffiasse rousse !

Le staxis en colère ne se le fit pas prier deux fois et fonça d'un air menaçant vers l'insupportable boulotte...
Revenir en haut Aller en bas
Hermane de Glennton

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 28 ans
Métier: Soldat et Officier du Nordheim en permission

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Jeu 19 Nov - 13:40

Ayant réussi à détourner l'arme de son adversaire, Hermane s'apprêtait à faire un pas de côté afin d'expédier celui-ci au sol. Ce fut malheureusement le moment que choisit le staxis qui les accompagnait, elle et la petite rousse, pour se jeter dans la mêlée.
Elle n'eut que le temps d'ouvrir des yeux alarmés avant de se retrouver empêtrée entre les deux idiots. Pestant mentalement contre l'interférence malvenue, elle amortit sa chute de son mieux, sans lâcher son arme.

La brute à la hache (dénommée Olaff, si elle en croyait les cris de pourceau de l'autre) tentait maintenant de se dégager : tant mieux. Sitôt qu'elle eut l'occasion de le faire, elle roula prestement sur le côté afin de se remettre sur ses pieds, assénant au passage un coup sec du pommeau de son arme à son adversaire (si une ouverture se présentait, du moins). Il faudrait que la rouquine se débrouille toute seule pour le moment.

Une fois redressée, elle reprit rapidement ses distances. Elle se remit en garde, invectivant violemment son incompétent compagnon d'infortune :

- Quand je disais d'appeler la garde, je parlais d'appeler la garde, pas d'aller les chercher dans leurs quartiers !


Elle espérait que quelqu'un aurait eu la présence d'esprit de le faire, mais sachant qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, elle décida de donner l'exemple d'une voix étonnamment puissante pour sa petite stature.

- A LA GAAARDE !
Revenir en haut Aller en bas
Églantine Marigot

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Race: Xajon
Age: 24 ans
Métier: écrivain gastronome (UEH)

MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   Jeu 19 Nov - 14:51

- Nom d'une biscotte beurrée du mauvais co... Waahaaaaaaieaïeaïe !

Églantine fut projetée le cul dans le caniveaux par Aleksandr, ce qui lui coupa copieusement la chique. Elle se gratta la tête où apparaitrait bientôt une grosse bosse et se releva maladroitement sur ses deux pieds, vacillante. Déboussolée, elle ne prit pas garde tout de suite au mastodonte qui se ruait arme au poing sur sa petite personne, et tournicota sur elle même comme un vieil ivrogne imbibé.

Le coup d'épée vint se ficher dans son énorme sac par un coup de chance proprement de cocue ! Églantine fut brusquement rappelée à la réalité alors que le pauvre Gregory essayait de retirer son épée coincée dans.... un gros livre de cuisine :


- Nom d'un pain au sucre ! Qu'est-ce que vous faites ??!!

La rondelette se retourna vivement faisant lâcher prise au staxis , désormais désarmé. La rouquine essaya de regarder dans son dos.

- Sagouin Trop cuit ! piailla-t-elle, c'est un exemplaire inestimable sur la tradition des fricassées chez les peuplades des Monts Sombres !!

Furibonde elle se délesta de son paquetage -qui s'écroula grassement sur le pavé- et empoigna la louche à sa ceinture. Avec toute la hargne que peut se prévaloir une cuisinière bafouée dans sa dignité gourmande, elle commença à ruer Gregory de coups de louche énergiques
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Place, Marché] Les Mystérieuses Brochettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Mew,ile mystérieuse
» Les mystérieuses créatures que sont les chats
» Retour du Cartoonist
» [ RP Solo ] De mystérieuses grottes: A la recherche de Suicune et Metang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAXXON, l'Aurore :: LES ROYAUMES DU SUD :: Tyrhène :: Dan Olien-
Sauter vers: